Un rallye pour tous les amoureux de belles mécaniques

La RandoCuche #4

« Cela fait un petit moment maintenant que la date du dimanche 7 juillet est bloquée dans mon agenda ! La RandoCuche est programmée ! Une belle balade qui rassemble chaque année des passionnés de belles mécaniques en Ardenne. »

Un rallye pour les amoureux de belles mécaniques : La RandoCuche !

Rendez-vous : 10h01 précises !

Le temps s’annonce superbe, mon conjoint et moi choisissons donc d’y participer en moto.

Ayant eu un problème mécanique avec mon bolide, je ferai route en sac de sable sur la moto de Gillou, mon conjoint. Un sac de sable dans le jargon des motards, c’est le poids mort de la personne qui veut toujours monter avec vous ✌️

Rendez-vous est donné à 10h01 précises sur le parking de la rue de Glaire, juste en face du cimetière. Nous arrivons donc avec un peu d’avance et commençons à découvrir les véhicules qui vont convoyer avec nous tout au long de la journée.

Cette année, beaucoup de monde a répondu à l’appel d’Annick et Alain, les organisateurs. Tous les deux amoureux depuis longtemps de belles mécaniques, ils organisent pour la 4ème année consécutive ce rendez-vous des amoureux de “vroum-vroum” et de beau patrimoine.

Une quinzaine de sportives sont déjà arrivées. Subaru, BMW, Honda… attendent patiemment le départ. Dans l’attente de l’arrivée des voitures anciennes de collection, Alain nous distribue les roadbooks. Petit briefing et prise de connaissance du parcours et des belles surprises qui nous attendent.

Rallye belles voitures en Ardenne : La RandoCuche !

Un brouhaha se fait entendre au loin ! Ce sont les anciennes qui arrivent…Une Buick de 1938, une simca Versailles de 1952 ou encore une Dauphine Gordini. Quel plaisir pour les yeux ! Et chacun à sa place dans cette rencontre.
Une belle balade sur les routes ardennaises se profile sur un parcours voulu cette année, strictement français. 

Il est 10h21, l’heure de prendre le volant ! Les motards s’équipent, chacun rejoint son bolide et les cylindrées commencent à vrombir dans un bruit assourdissant… 

On a faillit s’y perdre !

Nous prenons place dans le convoi, devant la moto du copain et juste derrière un ami belge venu pour l’occasion à bord de sa subaru grise 500 cv, conduite à droite ! C’est parti ! Traversée du village de Glaire, puis direction Élan et sa magnifique Manse Abbatiale classée monument historique. 

En direction de Cheveuges, les choses se compliquent ! Nous avons déjà perdu une partie des copains. Le problème dans ce type de convoi est de ne surtout pas perdre celui qui est devant. Surtout à moto où la lecture de la carte est impossible à moins de s’arrêter. Mais quand vous suivez justement ceux qui prennent les mauvaises directions et bien… vous faîtes des kilomètres en plus ! C’est ce qui nous arrive, alors que nous n’avons même pas encore passé le huitième kilomètre !
Bien arrivés à Chémery, nous comprenons que nous aurions dû, en fait, tourner beaucoup plus tôt vers Cheveuges ! Demi-tour !

Rallye belles voitures en Ardenne : La RandoCuche !

Nous rattrapons le convoi, arrêté bien gentiment dans les rues du village, pour nous attendre. Nous raccrochons les wagons et pouvons maintenant rejoindre notre destination première, Élan !

Direction Pont à Bar pour suivre une partie du canal des Ardennes pour rejoindre ensuite Hannogne St Martin puis Sapogne et Feuchères. Une route super sympa pour les motards amoureux de nature ! L’ombre des arbres nous protège du soleil qui…. ne pointera jamais le bout de son nez de toute la matinée. 😑

Ha ! Satanée météo ! Cela fait maintenant plus de quinze jours qu’aucune goutte de pluie n’est tombée sur toute l’Ardenne et forcément ce dimanche 7 juillet, ben… il pleut !
Une pluie abondante qui ne manque pas de nous tremper à peu près jusqu’au slip ! 😤

Nous bénéficions quand même d’une légère accalmie le temps de visiter le site de la Manse Abbatiale d’Élan. 

Rallye belles voitures en Ardenne : La RandoCuche !

Nous reprenons la route… toujours sous la pluie… en direction d’un autre lieu sacré des Ardennes, un site majestueux où règne un calme olympien, La Chartreuse du Mont Dieu.

Nous profitons complètement de ces petites routes situées en plein milieu de nulle part, au macadam irréprochable.

Un rallye de découvertes en découvertes

Vous l’avez bien compris, le but de ce type de rallye est aussi est de se faire plaisir et de profiter quelque peu de ses chevaux moteurs. 

⚠️Attention ⚠️
Profiter des chevaux moteur ne veut pas dire rouler comme des darnes à pleine vitesse !

Mais plutôt de savoir utiliser la capacité de son moteur dans une série de virages serrés !

En 1976, les organisateurs du Rallye des Ardennes repèrent une petite portion de route non loin du village des Grandes Armoises. Pour tout vous dire, cette portion sert même à l’organisation d’une course de côte en 1984 et 1988. Et il y a de quoi, les sensations et les montées d’adrénaline sont au rendez-vous ! 😜

Reprenant le cours de notre balade à vitesse plus raisonnable, nous nous dirigeons vers Stonne et sa butte tristement connue. Ce sera notre prochain arrêt.

Encore une fois, certains participants manquent à l’appel. C’est le cas notamment pour les voitures anciennes. Nous les attendons tranquillement. Pour passer le temps, nous parlons entre nous de nos moulins (enfin nos moteurs quoi !) et de nos façons de les entretenir. Entre connaisseurs, c’est un sujet qui ne se tarit jamais ! 🤓

Rallye belles voitures en Ardenne : La RandoCuche !

Bon, par contre… il pleut toujours et l’heure du repas approche. Il est temps de penser à l’étape suivante où nous casserons la croûte ! Direction Pouilly sur Meuse ! 

Ha Pouilly sur Meuse ! Il faudra que je vous raconte quelque chose sur le camping de ce village réservé aux résidents à l’année ! Mais ça c’est une autre histoire…

Arrêt au cimetière du village. A nous de retrouver la tombe de la grand-mère d’un sedanais bien connu de tous, Yannick Noah ! C’est chose faite relativement rapidement. 

Pouilly Sur Meuse comptant environ 180 habitants, je vous laisse imaginer la taille du cimetière communal !

Comme il pleut toujours, nous mangeons dans la solution de repli. Un abri de chasse situé sur la petite route qui sert actuellement de Voie Verte entre Mouzon et Stenay, dans l’attente de la construction de la voie qui suivra vraiment le cours de la Meuse.

Une pause qui s’impose !

Rallye belles voitures en Ardenne : La RandoCuche !

Les caisseux sont tous secs, les motards sont trempés. Heureusement, avec Gillou, nous avons eu la bonne idée de revêtir nos combardes intégrales full cuir. Elles ont au moins le mérite de conserver certaines parties de notre anatomie au sec ! 

💭Pensées à toi David ✌️qui a eu la bonne idée de t’être vêtu de ton petit blouson moto été non waterproof ! 💭

Mais ne soyons pas médisant ! Le temps de la pause repas, le soleil a fait son retour pour le plus grand bonheur de tous. Nous avons même le temps de sécher un peu 😊Il est déjà temps de reprendre la route dans les campagnes ardennaises. Prochain arrêt photo à Mouzon.  

Mouzon, commune d’environ 2 350 habitants est la deuxième cité du département derrière Rocroi à recevoir le label “Petite Cité de Caractère”. C’est un passage incontournable si vous venez rouler par chez nous ! Pittoresque au possible, chaque ruelle regorge de choses à découvrir ! L’église Abbatiale, les vestiges des remparts qui ceinturaient jadis, naguère, la cité ou encore la porte de Bourgogne qui ouvre la ville vers l’extérieur… Bref, incontournable quoi ! 

Rallye belles voitures en Ardenne : La RandoCuche !

Le temps passe et certains membres du groupe sont attendus. Ils décident donc de nous quitter et de repartir vers de nouvelles aventures. Ceux qui restent reprennent le volant ou le guidon en direction du prochain arrêt à Bulson.

On n’est toujours pas au bout de nos surprises !

Les virages s’enchaînent.. les villages se suivent mais ne se ressemblent pas. Autrecourt, Raucourt, Maisoncelle et Villers… quel charme !

L’arrêt suivant est aussi riche de découverte que les précédents ! Planqués au beau milieu de la forêt, disséminés à travers la verdure environnante, les vestiges d’un abri de la seconde guerre mondiale se dévoilent ! Cet abri servait à abriter le poste de commandement de la 55è Division d’Infanterie du Général Lafontaine, le commandement de l’artillerie divisionnaire ainsi qu’un central téléphonique.

Rallye belles voitures en Ardenne : La RandoCuche !

Jusqu’au prochain arrêt, il y a peu de kilomètres à parcourir. En effet, nous nous rendons dans le hameau de Chaumont. Quelle curiosité !

Sur sept linteaux de porte, le village garde les traces d’humour d’un soldat, ancien tailleur de pierres, engagé dans le conflit de la seconde guerre mondiale. Durant la période de la “drôle de guerre”, entre le 3 sept. 1939 et le 10 mai 1940, les troupes s’ennuient ferme et s’occupent comme elles le peuvent. Il rebaptise alors les maisons avec des noms peu singuliers tel que “Au plat du jour” “Chez Maxim’s”, “La Caverne des Grognards” ou encore “Aux gueules cassées”.

Nous reprenons maintenant la route vers notre point de départ en direction de Glaire. Il est décidé collégialement de faire un dernier petit tour dans le centre ville de Sedan, histoire de frimer une dernière fois tous ensemble au milieu des gens attablés sur les terrasses de cafés. 

Un verre de l’amitié nous attend, c’est déjà fini.. 

Une super journée de passée et surtout, rendez-vous à l’année prochaine les amis !

📸A.Cuchet

Vous aimerez aussi…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.