Mon premier roadtrip moto en Ardenne

Entre vallées
de Meuse et de Semois

« Beaucoup de coins en France sont propices aux « road-trip » moto extraordinaires. Ils sont également bien connus et appréciés de la communauté motarde.
Des routes à lacets formidables où moto-cyclistes, camping-caristes et cyclistes se pressent dès l’arrivée des beaux jours.
De mon côté, je préfère largement rouler en toute liberté. Je ne suis pas trop fan des interminables bouchons qui deviennent rapidement irrespirables sous la visière. J’aimerais vous partager mon terrain de jeu favori : l’Ardenne à moto. Des routes méconnues du grand public qui serpentent le long de deux cours d’eau ; entre les vallées de la Meuse et de la Semois.
Les nombreux points de vue sont à contempler sans modération… »

Un petit aperçu…

Le long du fleuve libre et sauvage Meuse

Il fait vraiment beau ce matin 🏍
Une journée splendide pour sortir nos bécanes du garage et partir brûler un peu de gomme sur le bitume ardennais. J’aimerais aussi en profiter pour m’arrêter dans des endroits que j’affectionne particulièrement. 🗺 Un peu marre des parkings en bord de route quand la pause se fait sentir. On récupère au passage, un copain en mal de kilomètres.
Direction Mouzon via les petites routes de la rive Gauche.

Un arrêt s’impose. Non pas à cause du nombre de kilomètres déjà parcouru en campagne Yvoisienne, mais surtout par curiosité. 🤫 Il semblerait que le prêtre de l’Église Abbatiale de Mouzon soit un motard ! Nous partons à sa recherche. Malheureusement nous n’aurons pas l’opportunité de lui poser la question. 😕
Pas grave, nous profitons quand même de cet arrêt pour faire le tour de l’édifice dont les cloches sonnent la fin de la messe. Nos motos, bien alignées devant la fontaine sur le parking de l’abbatiale, nous attendent. Il est temps de reprendre notre route.
Nous repartons en direction du Fort de Villy La Ferté, puis de la Belgique.

Il est désormais temps de quitter la vallée de la Meuse pour rejoindre celle de la Semois. Les belles petites routes de campagne serpentent devant nous, un vrai régal !
Nous quittons la France 🇫🇷 et passons la frontière vers la Belgique 🇧🇪. Une petite route marquée par une multitude de petits postes de Douane. 🏡 D’anciennes routes de contrebandiers ? Surement mais ceci est une autre histoire. Les virages nous mènent jusqu’Orval.

En suivant le cours de la paisible rivière Semois

Nous arrivons sur la voie qui mène à l’Abbaye d’Orval. 🌿 Une route qui nous plonge dans les forets ardennaises. Véritable occasion de s’oxygéner tout en profitant de sa monture. Seul les initiés savent qu’à moto, on respire 💨

Largement réputée pour sa bière et son fromage (ceci est encore une autre histoire) le lieu mérite vraiment un détour. Les moines cisterciens trappistes y sont installés depuis le 11ème siècle. Une visite de l’Abbaye ⛪️s’impose à nous. Un moment de calme réellement inspirant.

Dès la sortie de notre visite, un grand creux se fait sentir. Heureusement le site propose toutes les commodités. Le restaurant “A L’Ange Gardien” prend soin des nombreux touristes et pèlerins à toutes heures de la journée. Je ne vous dit rien mais c’est aussi un repère pour les motards ardennais. 😉🍺

⚠️ Attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé ! ⚠️Surtout à moto !!! ⚠️

Là où commencent les choses sérieuses !

C’est au départ d’Orval et plus précisément de Florenville que vont commencer les petites montées d’adrénaline. Plus d’une cinquantaine de kilomètres tout en virages 🏞 longeant la Semois. Cette rivière belge ardennaise se jette plus loin, à Monthermé dans la Meuse, et prend sa source plus haut à Arlon.
Sur le chemin, nous rencontrons de nombreux amis motards.

Attention, on n’oublie surtout pas de faire signe !
✌️On aime ça en Ardenne✌️

Sur notre route, un autre arrêt s’impose à nous sur Bouillon. Normalement, c’est ici notre pause bière. Mais quand même, soyons raisonnables, nous venons d’en boire une à Orval ! 🤔
Après un petit tour dans la vieille ville, nous montons visiter le château fort du légendaire Godefroy de Bouillon. Soit l’un des plus anciens vestiges féodaux 🏰de Belgique. Un point de vue magnifique s’offre à nous. L’Ardenne recèle de paysages somptueux à observer sans modération.

Chevauchons à nos nouveaux nos motos en direction de Rochehaut. Prenons de la hauteur sur la vallée de la Semois. Et profitons des fréquentes routes en lacets présentes en Ardenne. Un parking est aménagé devant l’un des plus beau point de vue que je connaisse 👀. On abandonne nos bécanes et on se pose sur un banc pour contempler la vue, savourer l’espace et prêter l’oreille sans faire de bruit…
C’était là normalement notre dernier arrêt avant de rentrer au bercail. Néanmoins, il n’est pas encore trop tard. Les jours rallongent à vue d’oeil en cette fin de Printemps. Et si on poursuivait là où se jette la Semois dans la Meuse ?
Direction Monthermé.

La Semois, affluent rive droite de la Meuse

Encore un enchaînement de kilomètres en lacets ! Mais bon, il faut l’avouer, on adore ça.. Non ?
C’est comme ça que nous reprenons la route le long de la vallée de la Meuse. Nous redescendons tranquillement sur Charleville. Expressément, le copain nous demande un petit détour par la Place Ducale. Elle vaut aussi la peine d’une escapade. C’est une superbe place, petite soeur de la place des Vosges de Paris ! Les architectes étaient frangins 🤓

Bon allez, maintenant, on rentre !

[https://www.google.com/maps/d/embed?mid=1WGXpUL3bVuLxASoYcocAAaO9MHwTYLxb&w=640&h=480]

Maintenant, c’est à vous !
Faites vous plaisir et n’oubliez pas
✌️ « ride safe » ✌️

Vous aimerez aussi…

La Rando Cuche #4

4ème Rando Cuche en Ardenne, c’est un rendez-vous de passionnés ! En moto ou en voiture sportive ou…
Read More

Laisse-moi un com 😉!